COURS D'HYPNOLOGIE

Conférences gratuites et ouvertes à tous

COURS HYPNOLOGIE

Nos cours d’hypnologie transmettent des connaissances sur de nombreuses thématiques, pour toute personne cherchant à mieux comprendre les fonctionnements psychologiques humains, les ressorts de l’hypnotique, des états modifiés de conscience et de la suggestion.

Ils apportent un support théorique, issu de données académiques et de terrain, à la pratique professionnelle de l’accompagnement, et aux pratiques et expériences hypnotiques.

Nos conférence, issues du Centre de Recherche ou données par nos invités spécialisés, sont toutes gratuites, ouvertes à tous sans pré-requis, et retranscrites en vidéo. 

Les soirées Hypnologie sont gratuites et ouvertes à tous. 

LES CONFÉRENCES

Nos conférences changent de format : désormais, les conférence ouvertes au public ne seront plus filmées le jour-même pour que vous puissiez profiter pleinement de la conférence, et du temps d’échange et de questions/réponses qui la clôture.
Une version spéciale pour internet sera ensuite filmée, et diffusée gratuitement.

En raison des conditions sanitaires, le nombre d’entrées sera limité à 50 personnes.
Un pass sanitaire valide sera obligatoire. 

 

PROGRAMME 2021/2022

*** Module « Les émotions  » : 

Conférences par le Centre de Recherche : de  19h30-21h30 les 9 novembre, 30 novembre et 21 décembre

*** Module « Les croyances » : 

Conférences par le Centre de Recherche : de  19h30-21h30 les 26 avril, 3 mai et 10 mai 

MODULE « LES ÉMOTIONS » (Automne 2021) :

Les émotions sont au cœur de la pratique de l’accompagnement : largement impliquées dans les demandes d’accompagnement ; fortement mobilisées dans les expériences hypnotiques et dans les expériences d’EMC.

Mais que sont les émotions ? Se distinguent-elles des affects, des représentations, et des réactions ? Sont-elles naturelles ou apprises ? Peut-on apprendre à les réguler ?

Conférences par le centre de recherche : l’approche constructiviste des émotions.

Nous proposons un module de 3 conférences une approche constructiviste des émotions dans les sciences cognitives et sociales modernes. A chaque cours, nous montrerons l’intérêt des recherches présentées pour la pratique de l’accompagnement.

Dans la 1ère conférence : nous présenterons des travaux récents sur la définition des émotions entre affects et cognitions, et l’implication du codage prédictif dans les réactions émotionnelles.

Dans la 2ème conférence : nous développerons la notion d’apprentissage culturels des émotions, et questionnerons l’expression émotionnelle et son interprétation.

Dans la 3ème conférence : nous aborderons la notion de régulation émotionnelle, et détaillerons les compétences émotionnelles impliquées pour accompagner professionnellement autrui .

MODULE « LES CROYANCES » (Printemps 2022) :

Les notions de croyances et de recadrage des systèmes de représentations sont un des moteurs de la pratique des accompagnements constructivistes.

Dans ces trois conférences, nous proposons de donner une vue d’ensemble du concept de croyance, ainsi que de la façon dont l’individu adhère ou doute face à une croyance.

Dans la pratique de l’accompagnement, les praticiens identifient des croyances qui contribuent à la problématique du client, et mettent en place des outils pour faire évoluer ces croyances. Ces outils de « recadrage » utilisés par l’accompagnant supposent eux-mêmes un ensemble de croyances depuis lesquelles il décide quoi recadrer

Or, dans leur parcours de formation, les praticiens de l’accompagnement ont rarement eu accès à des informations pratiques concernant les différents types de croyances, les méthodes permettant d’évaluer une croyance ou encore les techniques et postures de travail sur les croyances.

Dans ces conférences, nous insisterons sur l’aspect technique et postural du travail d’accompagnement des croyances, qui approfondira les approches traditionnelles du recadrage.

A la suite de ce module de cours, les praticiens disposeront des clefs pour dépasser les paradoxes provenant de l’opposition classique entre « ne pas savoir pour l’autre » et « faire prendre conscience », c’est à dire entre « position basse » et « recadrage ».