HYPNOSE STRATEGIQUE ET SYSTEMIQUE

Durée : 7 jours (49h de formation) | Tarif : 1100€ TTC | Type : Formation en présentiel | Lieux : Paris, Nice, Aix-en-Provence, Genève

ARCHE_GRANDESELEC-VTONELLI_11

Au quotidien, la pratique de l’hypnose mène un praticien à se questionner sur l’agencement de ses techniques, sur la construction d’un accompagnement sur plusieurs séances, sur les résistances et sur son rapport à la personne accompagnée, afin de favoriser une évolution profonde et durable.

Il ne s’agit pas ici de rajouter de nouvelles techniques : les étudiants qui s’inscrivent à ce module disposent déjà des connaissances utiles à ce niveau, et ont déjà une expérience professionnelle de praticien.

C’est, entre autre, un approfondissement de la relation d’accompagnement (enjeux transférentiels et relationnels) et de son évolution, des mécanismes d’évolution de l’identité (grilles de lectures utiles à la calibration des blocages), et de la dynamique des résistances, qui vont permettre au praticien de passer un cap dans son analyse stratégique et dans le développement de ses accompagnements.

Cette formation développe enfin les mécanismes stratégiques dits “systémique“ et en “prescription de tâche” développé par les chercheurs de “L’école de Palo Alto” et par Milton Erickson.

Ici, le travail porte sur l’analyse des processus de changement et des résistances, qu’elles viennent du client ou du praticien lui-même. 

La formation en hypnose stratégique forme avec la formation en hypnose conversationnelle, le socle de notre cycle 2, destiné à des praticiens déjà certifiés cycle 1.

Objectifs Pédagogiques

Gérer les résistance et le contre-transfert dans une séance

Acquérir des visions stratégiques sur plusieurs séances

Comprendre la construction identitaire et les enjeux systémiques de l’accompagné​

Modéliser le sujet et sa problématique en profondeur​

Contenu Pédagogique

Comment construire l’accompagnement ? Comment analyser une séance pour penser les prochaines possibilités ? Comment gérer l’entre séances et mobiliser le sujet dans ce laps de temps ?

Qu’est ce qui fait qu’un changement se met en place ? C’est en comprenant la ou les résistances spécifiques à une personne que l’on peut actionner les bons leviers de changement, sans forcer ni dénaturer la construction identitaire d’une personne. Ici, il s’agit de comprendre ce qui empêche le changement, d’apaiser les conflits internes et de gérer les « saboteurs intérieurs ».

Comment se structure la relation entre le client et son environnement ? Que projette-t-il de lui-même sur autrui ? Quels enjeux s’installent dans la relation entre le client et le praticien ? Cette relation professionnelle influence-t-elle les stratégies décidées par le praticien ? Ce sont aussi les zones de résistance propres au praticien qui seront étudiées dans cette partie : celles qui peuvent interférer, souvent inconsciemment avec la nécessité du sujet.

En interaction dans un système relationnel le client envoie et reçoit des informations qui le conditionnent. Comment repérer ces enjeux systémiques ? Comment favoriser un changement ? Que faire quand les enjeux systémiques sont des zones de résistances à ce changement? Comment l’individu se construit dans son système familial? Quelles sont les loyautés qui y existent. Comment le trans-générationel peut influencer l’individu et comment l’accompagner en hypnose ?

Comment s’est construite l’identité du sujet ? Par quelles étapes de développement a-t-il construit sa subjectivité, ses réactions émotionnelles et son rapport au monde ? Quels principes figent cette identité ? Comment répondre aux besoins cachés et inconscients du sujet ? Comment éviter de travailler de faux objectifs ?

Comment entrer dans la construction identitaire du sujet et comprendre de l’intérieur ses oppositions et contradictions ? Comment modéliser l’expression du problème pour comprendre ses objectifs et sous-objectifs inconscients ? Il s’agit ici de comprendre une problématique de l’intérieur, de s’infiltrer dans le monde du sujet pour en saisir les patterns et cerner les zones de fragilité.